Année terminée

Publié le par L'Industrielle

Bonjour à Toutes et Tous,

Une fois n'est pas coutume, c'est votre président qui s'adresse à vous.
Je voudrais vous remercier pour cette année qui se termine pour votre assiduité et pour votre collaboration à l'Industrielle.

Nous avons ensemble changé beaucoup de choses depuis 2 années (déjà !).
Certes tout n'est pas parfait, mais nous avons des echos très positifs de diverses provenances. Ceci prouve que nous sommes sur la bonne voie!

Il reste encore un peu de travail au niveau de notre organisation, mais nous allons nous y atteler.

Aussi, je vous souhaite de très bonnes vacances et compte sur vous à la prochaine rentrée afin de porter ensemble plus loin la notoriété de l'Industrielle, mais aussi et surtout pour prendre encore plus de plaisir à jouer ensemble au sein de notre chère Industrielle.

A bientôt et n'oubliez pas vos "Binious" dans vos valises, les enfants font bien des devoirs de vacances !

Eric

Publié dans lindustrielle

Commenter cet article

S 27/06/2009 05:14

Bravo mon bon Président... et mon bon trésorier aussi ! Sincèrement merci à vous 2 pour l'investissement que vous donnez à l'industrielle. C'est un grand plaisir de partager ces moments... bonnes vacances. séb.

Zézette 26/06/2009 23:10

Oui, merci à tous les 2 pour cette belle aventure musicale. Un an déjà que je vous ai rejoints à l'Industrielle "pour voir", mais au final c'est avec grand plaisir que je me suis laissée embarquée dans ce sympathique Vent de Musique sur Puteaux. Bonnes vacances à tous et bonne continuation à notre Industrielle d'Harmonie ! Cécile

fournier 26/06/2009 09:10

merci pour le travail que vous faites pour nous et en retour bonnes vacances et rendez vous à la rentrée avec j'espère de meilleurs dents pour moigilles

Xavier-Pierre 26/06/2009 08:48

Merci surtout à toi et à Michel pour l'investissement que vous mettez à faire tourner notre association !Passez tous les deux de très bonnes vacancesAmitiésXavier et NadègePS: si vous décidez de jouer un coup un de ces quatres, prevenez nous